Forum 2009

Compte rendu de la réunion du 4 fevrier .


     L'ESC GRENOBLE : Béatrice NERSON , directrice adjointe de l'école .

    - Création d'une équivalence avec la fac de lettres de Grenoble=> pour un parcours lettres et management

    - L'ESC Grenoble a 2 spécialités par rapport aux autres écoles de commerce françaises : parcours en technologie et innovation.

     Aucun profil-type n'est recherché, recherche de la diversité. En revanche, seront développés sur place une grande adaptabilité au monde de l'entreprise et un esprit d'analyse économique et inter culturel .

     Contrairement aux oraux du type concours de l'ENS, les oraux des écoles de commerce en général sont davantage centrés sur la mise en avant de la personnalité du candidat. Une des spécificités de l'oral de l'ESC Grenoble est de proposer un oral où le candidat doit faire l'interview du jury: il doit faire preuve d'esprit critique, d'assurance, en somme retenir sur lui l'attention du jury par rapport aux autres candidats.


    -LA STRUCTURE=

    -3000 élèves répartis dans différentes écoles: l'ESC , GGSG .

    -L'ESC compte 500-600 élèves par promotion. 390 élèves viennent de prépa (ECE; ECS, KHAGNE ) et 140 intégrent par le concours passerelle.

     Le programme a une pédagogie diversifiée, qui s'adapte à chaque cas=> les 1ère année s'effectue en tronc commun même si d'ores-et-déjà choix de cursus

    - Parcours classique .

    - Lettres et management .

    - Bachelor international .

    Puis, la deuxième année=choix plus spécifique .

   =>150 parcours différents à l'ESC Grenoble .


    -LES DEBOUCHES=

    - Dans les métiers de la communication, de l'événementiel, du business international, des ressources humaines, de l'expertise comptable, etc.

 

     ENS LYON : Francois Louveaux, président de l'association des anciens élèves .

    - Le concours à l'entrée de L’Ecole Normale Supérieure offre 100 places par an . Les compétences requises sont : capacité de synthèse,

    expression écrite et orale de très bonne qualité, organisation efficace du travail, culture générale, maniement de deux langues étrangères, ouverture et curiosité .

    " Nous serons une machine à faire éclater votre curiosité "

    - Ces études correspondent à la suite logique d'une CPGE . Ainsi elles développent chez l'élève une aptitude à penser et gérer les problèmes , et les projets de groupe .

    - La formation est une formation universitaire classique, à Lyon . L'excellence repose sur la formation "par la recherche , à la recherche" .


    -LA STRUCTURE=

    L'ENS sciences humaines est une petite structure. Chaque promotion est composé d'environ 200 élèves .

    Cette spécificité est liée bien sûr au caractère hautement sélectif de la formation . Seulement 3, 4 % de reçus par an .

    - Les élèves ayant passé le concours sont considérés comme fonctionnaires et sont donc rémunérés (1300 euros /mois),

    pendant les 4 ans d'études puis 6 années de services à l'État (souvent enseignement supérieur) .

    - Il est également possible d'intégrer l'ENS par dossier (+ oral) . Cette voie offre 90 places par an,

    l'étudiant n'a pas le statut de fonctionnaire mais a accès aux mêmes services que ses camarades .

    - L'établissement dispose de nombreuses associations, d'un studio, d'un théâtre (grande ouverture culturelle citée plus haut)

    - 38 différents masters .

 

    - DEBOUCHES=

    Si les formations proposées mènent initialement à la recherche et à l'enseignement,

    il est important de rappeler que l'ENS débouche de plus en plus vers des carrières variées .

    Cf enquêtes entreprises par l'établissement=

    > 40 %=professeurs dans le secondaire .

    > 40 %=maîtres de conférence à l'université

    > 20 % Autres=3 % de chercheurs .

   =3 % Haute administration ( après avoir fait l 'ENA )

   =2 % dans secteur de l'information et de la communication .

   =2 % dans les métiers de la culture et de la création

   =1 % dans l 'action sociale .

   => La vocation reste la recherche, mais on voit depuis plusieurs années une évolution dans la diversification des parcours,

    ce grâce aux nouvelles prises en compte des établissements et des grandes écoles qui instaurent des accords entre eux

    (passerelles entre les écoles, doubles diplômes), mais également avec certaines entreprises .

    En moyenne, 80% des diplômés sont satisfaits de leur choix de carrière ultérieur.

 

     ISMaPP (institut supérieur du management public et politique).

    L'ISMaPP est un établissement privé reconnu par l'État . Présent à Paris depuis 1997 et à Bruxelles depuis 1999.

    Sa fondation récente répond aux besoins de l'État de disposer de cadres qualifiés.

    L'ISMaPP a rejoint la BEL (banque d'épreuves littéraires ) . L'établissement souhaite accueillir des khâgneux ,

    en licence 3eme année ou en master 1ere année pour les cubes,

    car les directeurs ont une grande conscience de l'excellence de la formation reçue en cpge littéraire: les élèves ont une large capacité de conceptualisation,

    une certaine aisance d'écriture, une culture étendue.

    Ils accordent en effet une place primordiale à l'exigence dans la réflexion et à l'éloquence.

    Le petit nombre des élèves permet un encadrement spécifique pour chaque élève, notamment des entretiens personnels,

    sorte de coaching, qui permettent de guider l'élève dans ses choix d'étude au long de sa scolarité.

    La formation offre la possibilité de nombreux stages professionnels pour familiariser les étudiants avec le monde du travail.


    -LA STRUCTURE

    - L'ISMaPP ne recrute que 150 élèves, mais un travail leur est garanti après le diplôme, dans des segments de débouchés réduits puisque très spécialisés .

    - 60 places en L3 et 30 en M1 pour les élèves venant de CPGE littéraire.

    - Les classes sont des mosaïques (les élèves viennent de différents horizons), sans pour autant être désorganisées .

    "On y valorise l'apport de chacun ". L' expression des idées est la bienvenue, elle prépare d'ailleurs aux contacts dans la fonction publique .

    Le projet éducatif est laïc, traditionnel ( " aucun moule intellectuel") .


    -LE CONCOURS D'ENTREE

    -5 essais

    -1 oral devant un jury composé d'enseignants et de professionnels : oral assez libre où le candidat doit faire preuve d'esprit critique,

    d'un langage précis, d'un certain art de la conversation, d'une solide culture générale.

 

    - DEBOUCHES=

    - L'ISMaPP ouvre à des carrières publiques . On trouve 5 grandes filières

    - Le management politique=choix d'un pôle de spécialité "menu" qui propose un stage vers fonctions proches des responsables politiques.

    - Management public=fonctions auprès des directeurs de l'administration centrale .

    - Métiers de l'inter-médiation public/ privé

    - Filière communication publique=lobbying, intérêt public...

    -ONG et associations professionnelles ( prudence car cette filière présente des difficultés d'insertion).

Site des CPGE du Lycée Chaptal

  • b-facebook
  • b-tbird
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now