Guide de survie en hypokhâgne


 


 


 

Va-t-on ressembler à un zombie toute l’année étant donné qu’il faut travailler presque toute la nuit ?

Certes vous allez pouvoir être engagés comme figurants pour tourner un remix du clip de Thriller de Mickael Jackson… Mais évidemment que non ! Si le travail est important, le sommeil l’est d’autant plus. Encore une fois, la réponse est qu’il faut savoir organiser son temps, mais surtout trier ce qui est à faire ou non. Vous devez choisir vos lectures parmi celles que les professeurs vous conseillent : lisez-en un maximum, mais pas toute la liste. Et parfois, un livre lu avec attention vaut mieux que cinq dont vous n’avez rien retenu. Sachez aussi faire la part des choses : vous avez plus d’intérêt à relire un cours dans une matière où vous êtes plus faible que dans celles où vous excellez. Si vous optez pour faire des fiches (certains y trouvent une grande utilité, d’autres non, c’est selon votre manière d’apprendre), soyez synthétiques et ne vous bornez pas à absolument tout recopier. Simplement des mots-clés, des définitions, un schéma résumant le tout… C’est vrai qu’il y a un volume de travail assez important, que le café devient votre ami, néanmoins pour votre santé et votre réussite, essayez de garder six heures de sommeil par nuit minimum. Il faut rester efficace pendant votre journée de cours, où l’attention est primordiale. Je rappelle que les oreillers ne sont pas autorisés en classe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 

Peut-on se contenter du cours fait en classe, qui n'est pas si mal que ça après tout ?

Eh bien non. Même si vos cours ont été concoctés par des mains expertes et qu'il faut les connaître, il va falloir leur faire quelques infidélités et les étoffer avec des lectures de romans et d'ouvrages critiques, dont certains seront conseillés par vos professeurs eux-mêmes. Cela vous permet non seulement d'avoir plus de références mais aussi de vous approprier les connaissances. En Histoire, vous devrez traiter vous-mêmes certains thèmes, l'acquisition d'un des livres de la bibliographie est donc indispensable pour pouvoir compléter le cours. N'hésitez pas à croiser les matières, ne cloisonnez pas les cours. Une référence littéraire peut tout à fait être à propos en philosophie comme un texte étudié en allemand peut s'avérer utile en Lettres. Utilisez donc toutes vos différences, tous ces défauts qui sont autant de chances pour compléter et personnaliser vos cours.


 

Etes-vous avec des esclavagistes qui placent les DS le samedi comme dans toutes les prépas ?

Et non, le mythe du samedi matin ne se confirme pas ici ! Il faut dire que nous ne sommes pas comme toutes les prépas. En littéraire, le samedi on fait la grasse-mat’ ou on traine à la bibliothèque. En tous cas, les littéraires chaptaliens ont leur weekend de libre. Les professeurs organisent leurs interros durant leurs heures de cours (vous serez généralement prévenus à l’avance, sinon c’est que vous n’avez pas écouté aux cours précédents, je vous invite donc à relire la question à propos du sommeil). À ces DS occasionnels s’ajoutent des devoirs maison à rendre, ainsi que deux concours blancs (un en décembre et un en avril/mai) : de vrais heptathlons où toutes les épreuves s’enchainent sur une grosse semaine. Plus éprouvant que le bac : chaque épreuve dure entre trois et six heures selon la matière. Réjouissez-vous ; on s’entraine aux épreuves de l’ENS deux fois par an, on ne pleure que deux fois plutôt que de pleurer chaque samedi matin ! (Vous pouvez très bien pleurer de joie parce que vous avez réussi, je vous le souhaite et c’est loin d’être impossible).

 

 

 

 

 


 


 

Peut-on sortir d'une khôlle en gardant une bonne estime de soi-même ?

Les khôlles de philosophie, de géographie et de latin vous sont données environ une semaine à l'avance pour que vous puissiez les préparer chez vous. Pour les khôlles de lettres, d'histoire et de langues, les sujets sont fournis le jour même et l'on vous laisse de 30 minutes à 1 heure de préparation. Le temps d'exposé est à chaque fois de maximum 20 minutes, celui de l'entretien de 10 minutes. Ciblez un peu à l'avance la localisation de vos salles de khôlle, certaines sont bien dissimulées dans l'établissement afin de pimenter votre année. Il est aussi possible d'échanger votre horaire de khôlle avec un camarade bienveillant, à condition de prévenir le professeur concerné suffisamment à l'avance.

Quel que soit le temps de préparation, privilégiez la réflexion à l'étalage de vos connaissances, ce n'est pas parce que votre oncle vous a offert une anthologie de la pléiade pour votre anniversaire que vous devez en faire profiter votre khôlleur. Il préfèrera quelque chose de construit et de réfléchi même si cela ne fourmille pas de détails, notamment en Histoire. Les connaissances doivent être à propos. Quant à la forme, prenez un ton assuré et occupez l'espace, à la façon d'un Vladimir Poutine étalant son bras sur son bureau. Evitez les "je vais essayer de..." ou "je suis pas sûr mais...", votre khôlleur doit sentir que vous maîtrisez votre sujet et ces paroles maladroites peuvent jouer en votre défaveur. Vous devez croire en votre travail pour le vendre. Après tout, vous avez lu trois fois Le Père Goriot, il ne peut donc rien vous arriver.

Ce n'est pas parce que le khôlleur ne vous décroche pas un regard qu'il vous méprise ; peut-être a t-il tout simplement peur d'être ébloui par le savoir qui illumine votre regard et boit votre prose, ou bien a t-il corrigé mon DS la veille. Bref, ne vous fiez pas au visage du khôlleur, attendez votre note. Seules Mesdames Mimouni et Willem Auverlot donnent leurs notes à l'issue de l'entretien, donc inutile de demander fiévreusement aux autres khôlleurs leur sentence, il faut compter une semaine pour qu'ils en décident.

La note ne représente que votre performance à un instant t et ce à l'oral comme à l'écrit. Si vous vous êtes planté, votre famille ne va pas pour autant vous renier et vos professeurs ne se pinceront pas le nez lorsqu'ils vous croiseront, sauf si vous n'avez pas respecté les normes d'hygiène mentionnées dans le règlement intérieur. Au contraire, ils vous donneront des conseils pour progresser lors de l'entretien. Utilisez un éventuel échec comme un tremplin, non vous ne valez pas 4 et vous allez le prouver.

 

 

 

 


 


 

Les professeurs de prépa sont-ils vraiment gentils ou l'étaient-ils juste aux portes ouvertes pour que l'on s'inscrive ?

Rassurez-vous, vous n'êtes pas tombés dans un odieux traquenard. Vos professeurs sont présents pour vous aider et vous conseiller à condition de ne pas les harceler par mail 24h/24, car ils ont aussi une vie de famille et des loisirs. Si vous hésitez pour votre spécialité de khâgne ou éprouvez des difficultés dans une matière, n'hésitez pas à aller voir le professeur concerné, il sait ce qui vous attend l'année prochaine et a probablement ciblé vos lacunes. Les CPE sont aussi à l'écoute à propos de votre orientation.

Pour les contacter :


 

Madame Pagliardini (CPE) : npagliardini@ac-paris.fr

Madame Mimouni dolmata2@gmail.com

Monsieur Paccioni paccionijean-paul@wanadoo.fr

Monsieur Gauthier stello@orange.fr

Madame Ferret flofer@club-internet.fr

Madame Seror jj.seror@numericable.fr

Madame Dechenoix mdehart@wanadoo.fr

Madame Lazzarotti pascale.lazzarotti@club-internet.fr

 

 

Peut-on poursuivre une activité extra-scolaire ou doit-on renoncer à toute forme de loisirs ?

Le maître mot en prépa est l’organisation, et par-dessus tout celle du temps. Il est conseillé de faire ses lectures, DMs, révisions, etc… petit à petit ; la dernière minute est votre ennemie, encore plus qu’au lycée. Ainsi rôdé, le planning préparé pour les jours à venir, il vous est tout à fait possible de consacrer quelques heures par semaines pour continuer vos cours de guitare, de rester dans votre équipe de rugby qui perdrait le championnat régional sans vous, ou tout simplement pour sortir avec vos amis, aller au cinéma, voir des expositions… bref, profiter de Paris. Qu’on se le dise aussi, vous aller pouvoir dégager entre deux et cinq heures par semaine, ne vous attendez pas à sortir en boîte tous les jeudis, vendredis, samedis… Les beuveries sont uniquement compatibles avec la fin des concours blancs !

De plus, si vous voulez être certains de conserver une ligne correcte pour remettre votre maillot de bain Desigual l'Eté prochain, Chaptal propose des heures de sport en fin de journée. Pas de panique pour les autres, c'est totalement optionnel. Et puis il y a des gens très biens qui ne font jamais de sport.


 


 

Bienvenue à Chaptal et bonne rentrée !

 

 

Noémie Dumont & Sébastien Viron


 

Site des CPGE du Lycée Chaptal

  • b-facebook
  • b-tbird
  • b-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now