Posts Récents
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts à l'affiche

Les jouets métaphysiques : la boîte à musique



Une boîte de bois laqué, couleur acajou, avec une petite serrure. Glissez-y la clef, tournez, tournez, tournez. Ouvrez la boîte. La ballerine en tutu blanc surgit sur la pointe du pied, pirouettant, immuablement. On croirait qu’elle pirouettait déjà à l’intérieur, couvercle baissé, dans le silence feutré de sa boîte capitonnée. Une jambe repliée sur le genou, les bras bien arrondis en couronne au-dessus de son chignon noir, elle danse. Un tour, deux tours, trois tours, et ça recommence. Pour toujours. Merveille du mouvement parfait, glissé, sans jeté, sans à coup.

La danseuse danse, concentrée sur ses tours. Elle ne détourne jamais la tête pour juger de sa position au miroir, pour vérifier une mèche rebelle, pour s’admirer. Pas un soupçon de narcissisme. Pas l’ombre d’une pensée vaniteuse. Aucun amour-propre. Solitaire, elle pirouette. Sans partenaire. Mobilisée pour sa figure. Indifférente à tout ce qui n’est pas mouvement pur, automatique. Indifférente même au Lac des cygnes qui hoquette invariablement sa mélodie de carte percée. Absorbée dans le geste, elle échappe à toutes les pensées qui font du bruit pour rien dans notre âme. Qu’importe si le ressort qui remonte son mécanisme est fabriqué en Chine ?


Retrouvez-nous
Pas encore de mots-clés.
Rechercher par Tags
Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now